6 mars 2009

Purée à la Robuchon

Cette semaine, Bretzel Junior a la patate, plus que moi en tout cas.
Dans la série « Bébé diversifie son alimentation », la pomme de terre est actuellement la vedette dans son assiette (pour ceux qui auraient raté l’épisode précédent, c’est ici).
Et pour les grands, purée aussi…oui mais de la purée à la Robuchon.
Gracianne avait parlé du livre « Le meilleur et le plus simple de Robuchon » comme étant son livre de base en cuisine en particulier pour la purée.
Quand à moi, j’étais tombée en pamoison devant la purée de Monsieur Robuchon à l’Atelier, l’un de ses restaurants parisiens.
Depuis le temps que je cherchais la purée idéale, lisse et crémeuse à souhait. J’en rêvais, Joël l’a fait. Son secret : du beurre, du beurre et encore du beurre. Viel Spaβ !

500 gr de pommes de terre
125 gr de beurre
15 cl de lait

Faites cuire les pommes de terre à l’eau avec leur peau. Epluchez-les encore tiède et passez-les au moulin à légumes. Desséchez la purée 5 minutes dans une casserole avec une spatule en bois. Ajoutez le beurre bien froid coupé en petits morceaux. Lorsque le mélange est homogène, ajoutez le lait bouilli. Salez, poivrez et maintenez au chaud au bain-marie.

Mon grain de sel
Lundi des patates, mardi des patates,…
En Allemagne, c’est connu, la cuisine fait honneur à Monsieur Parmentier : Kartoffelsalat, Kartoffelsuppe, Kartoffelknödel, Kartoffelrösti, Bratkartoffel, la patate se décline sous toutes ses formes. A Munich, vous retrouverez ces spécialités dans toutes les brasseries bavaroises : Hofbräuhaus, Lowenbräu, Augustiner-Keller, j’en passe et des meilleures.

Mémo en V.O. : purée de pommes de terre - der Kartoffelbrei

Si vous voulez recevoir les nouveaux articles de Bretzel et Café Crème directement dans votre boîte e-mail dès qu’ils sont publiés, abonnez-vous à ma Newsletter dans le menu déroulant à droite de l’écran.

11 commentaires:

Miette a dit…

Pareil pour mon bébé qui découvre tout plein d'associations : pommes de terre/épinards, pommes de terre/potiron, pommes de terre/carottes/petits pois... Avec ça, s'il n'a pas la patate ;-) !

Bises,

Miette

Astrid a dit…

Merci pour la traduction 'de purée de pommes de terre', j'avais complètement oublié!

jo_L a dit…

Ah la purée de Joël Robuchon à l'Atelier, extraordinaire! Moi aussi elle m'a marquée, elle reste LA référence en matière de purée. Je suis ravie d'en trouver la recette sur ton blog, que de souvenirs qui me reviennent pour ce magnifique repas que j'avais fait là-bas...

La cuisine des 3 soeurs a dit…

Confirmation, elle est excellente, pour les grands aussi. Bretzel Junior a-t-il apprécié ?

Alice a dit…

Effectivement le secret de Robuchon est 25 % de beurre ..
Bon week-end

Bolli's Kitchen a dit…

L'autre jour, c'est Johannes King ( Sylt) qui m'a fait decouvert une autre sorte de purée:
on cuit des pommes de terre épluchées dans très peu d'eau, ensuite, tu mixes le tout, sans lait, il faut juste ajoutez un peu de sel, noix de muscade et si tu veux, du beurre.

~marion~ a dit…

Nourris à la mode Robuchon... y'en a qui ne s'emmerdent pas;) Bretzel Junior deviendra une fine bouche, c'est sûr!

Flo Bretzel a dit…

Miette,
le potiron, c'est pour bientôt
Astrid,
plus facile, ils disent aussi Purée
Jo-L
un concept étonnant...et ça marche
La cuisine des 3 soeurs, Alice,
bb a apprécié une version très allégée en beurre

Flo Bretzel a dit…

Bolly,
je rêve d'aller à Sylt
Marion,
il faut s'y mettre de bonne heure pour en faire des gastronomes en culottes courtes

Cuisine Framboise a dit…

Et bien dans mon souvenir très lointain et bien vague, il y avait bien plus de beurre... C'était si bon.
J'ai oublié... Le dernier n'aime pas la PdT et les autres préfèrent la purée à la crème fraîche....

Flo Bretzel a dit…

le commentaire de Doris
c'est avec grand interêt que j'ai lue ta recette "purée de pommes de terre après Robuchon".
Peutêtre cela t' amuse d'apprendre comment moi, je fais la purée.
Tu sais sûrement que nous avons beaucoup de sortes de pommes de terre (le marchand
spécialiste au Viktualienmarkt les vend selon le plat qu'on veut cuisiner) mais les sortes
les plus connus sont "festkochend" pour les salades, les gratins et les pommes de terre sautés;
"vorwiegend festkochend" pour la plupart des plats et "mehlig kochend" pour la purée et
les plats avec une sauce.

Moi, je fais bouillir les pommes de terre sans peau et en morceaux de taille moyenne avec un
peu de sel, quand ils sont mous j'enlève l'eau, j'ajoute le lait et le beurre ou (selon le goût) un
peu de crème liquide et j'écrase le tout avec un "Kartoffelstampfer", un ustensil très pratique.
C'est vite fait et très bon. Peutêtre cela vaut un essai, moi j'essayerai ta recette de Robuchon