17 sept. 2012

Vienne en français


Quelle satisfaction de rayer de ma to-do list les différentes formalités administratives accomplies. 
L’inscription auprès de la ville et du Consulat, c’est fait. Le transfert du courrier, ça a fonctionné. L’ouverture du compte bancaire, extraordinaire (j’ai reçu un bouquet de fleurs de mon banquier!).
Après l’administratif, la suite du programme. Aller à l’Institut français de Vienne - situé dans le magnifique palais Clam Gallas -clic-. S’inscrire à la médiathèque et, bonne surprise, découvrir le fond Austriaca, consacré à l’Autriche avec des livres en allemand et en français. 
C’est aussi à l’Institut français qu’a lieu tous les jeudis la permanence de l’Amicale des femmes francophones. Des bénévoles accueillantes et pleines de bonne volonté qui accueillent les personnes récemment arrivées. 
Viel Spaβ !

Mon grain de sel
Et cette année, un guide «Premiers pas à Vienne» destiné aux nouvelles. 

Mémo en V.O. : inscription - die Anmeldung

Si vous voulez recevoir les nouveaux articles de Bretzel et Café Crème directement dans votre boîte e-mail dès qu’ils sont publiés, abonnez-vous à ma Newsletter dans le menu déroulant à droite de l’écran.

7 commentaires:

MM a dit…

Oh, l'Institut Français et sa médiathèque ! Que de souvenirs... C'est vrai que le cadre est pas mal du tout.
(Mince alors, c'est dingue comme je suis nostalgique...)

Jérôme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Kelpaich a dit…

Ben mince, j'avais mis un commentaire, mais il n'est apparemment pas passé...
Contente que vous vous installiez de mieux en mieux

Flo Bretzel a dit…

MM,
Il va falloir revenir faire un petit tour par ici:)

Flo Bretzel a dit…

Kelpaich,
Le voilà ton commentaire. Quel plaisir de te lire. Comment se passe la vie dans ton univers impitoyable?

Kelpaich a dit…

So far so good! Super voisinage, vie très facile! Bref, on vous attend! ;-) Cow-boys et ambiance far west garantie!

Flo Bretzel a dit…

Kelpaich,
Ce n'est pas l'envie qui manque:)