11 juil. 2010

Allemagne et idées reçues

Une pub de la SNCF pour inciter les français à venir visiter l’Allemagne. Viel Spaβ !

Mon grain de sel
Et pour vous, ça évoque quoi l’Allemagne (à part les saucisses)? J'avais déjà listé quelques clichés ici -clic-

Mémo en V.O. : idée reçue – der Gemeinplatz

Si vous voulez recevoir les nouveaux articles de Bretzel et Café Crème directement dans votre boîte e-mail dès qu’ils sont publiés, abonnez-vous à ma Newsletter dans le menu déroulant à droite de l’écran.

19 commentaires:

Babeth59 a dit…

en lisant tes idées reçues, j'avoue que plusieurs étaient les miennes....et je n'ai pas eu l'occasion d'en changer depuis le voyage à Cologne chez ma correspondante en ....1967?....à peu près.....heureusement que je te lis pour évoluer!....

Flo Bretzel a dit…

Babeth,
effectivement, les choses ont un peu changé depuis. Il va falloir revenir faire un petit tour par chez nous.

fillededécembre a dit…

Au lycée, c'était ma deuxième langue (j'en avais trois en tout : anglais-allemand-espagnol). J'avoue avoir choisi parce que ma mère y avait excellé et était plusieurs fois partie en Allemagne. Moi, pas trop : jusqu'en terminal, j'avais des profs franchement pas terribles et je n'étais que moyenne. Cependant, j'ai eu un super prof en terminal qui m'a fait passé de 6.25/20 (voyez comme je m'en souviens comme première note d'allemand en terminal) à 14/20 au bac (ce qui je crois était une plutôt bonne note !). Bref, tout ça pour dire que, depuis ce prof, j'ai laissé tomber un à un les préjugés (et les souvenirs qu'à laissé l'Allemagne des années 30 et 40). Arte et mon ouverture sur le monde grâce à la fac et mes différents séjours à l'étranger y sont pour beaucoup beaucoup beaucoup. Je vois l'Allemagne comme on la voit sur Arte. J'exagère car j'ai en Allemagne quelques semaines il y a deux ou trois ans mais c'est pour donner une image de l'Allemagne que j'aime : culturelle, profondément européenne, moderne et très progressiste, raffinée, écolo ... alors je me doute que ce n'est pas aussi rose que ça (surtout ces derniers temps) mais je rêve (très) souvent du prochain séjour que j'y ferais !

Emmanuance a dit…

Pareil ici. Qu'est ce que j'ai pu entendre comme âneries quand j'ai annoncé qu'on déménageait à Berlin. Mais depuis qu'on y est les visiteurs ne cessent d'affluer.

Marthecarlotta a dit…

Ne le dites à personne mais il fait bon vivre à Munich!

On y rencontre des gens qui ont voyagé donc pas trop "bornés".
La bière y est meilleure que dans les pubs!
On a le choix entre de bons cafés et de... très très bons cafés!

Tchüss Paris!

madame H a dit…

Quand on a annoncé qu'on partait vivre à Munich, la plupart des gens nous ont dit que ça allait être dur de vivre là-bas, qu'on allait avoir du mal, que les gens sont ci ou ça ...

Bref ... moi l'Allemagne (avant d'y vivre) ça m'évoquait la qualité de vie (le vélo, le bio, les Biergarten, ...).

Maintenant, après un an d'Allemagne, ça m'évoque toujours la qualité de vie, mais aussi le sens de l'accueil, le climat continental et ... les saucisses ;)

Sophie a dit…

L'Allemagne c'est l'architecture, la modernité, l'écologie, la musique classique, les contes de Grimm mais aussi l'inimitable Stollen, les Plätzchen, le Pumpernickel et les fabuleux Lebkuchen entre autres...

Bolliskitchen a dit…

idées réçues = Gemeinplatz...

Hhmm, je ne sais pas, habe ich so noch nie gehört, eher festgesetzte Ideen. Gemeinplatz sagt mir im dt. gar nichts...

Bolli's Kitchen a dit…

et j'ajoutes, demandez aux allemands ce qu'ils pensent des français....

Flo Bretzel a dit…

Fille de décembre,
Mon émission préférée sur Arte, c'est Karambolage sans hésiter

Fillededécembre a dit…

La même chose ! Moi aussi, j'adore Karambolage !!! On est faites pour s'entendre !

Véronique a dit…

Pas facile à traduire, "idées recues". Gemeinplatz veut plutôt dire lieu commun.
Par principe, je ne vivrai jamais en Bavière (ca a beau être plein de gens bien, mais un land qui a "la crainte de Dieu" comme valeur officielle à inculquer aux élèves de ses lycées publics en 2010 et qui a censuré un manuel d'anglais cette année pour cette raison, parce qu'il contenait un texte critique sur les mouvements évangélistes américains m'attire à peine plus que l'Iran). Mais il y a plein d'endroits nettement plus ouverts en Allemagne.

Flo Bretzel a dit…

Emmanuance,
les visiteurs viennent...et ils reviennent
Madame H,
un an déjà...

Flo Bretzel a dit…

Véronique,
idée reçue, lieu commun, cliché...la saucisse quoi!
Bolli,
ah non, c'est sur ton blog, celui d'une allemande qu'il convient d'ouvrir le débat
Sophie,
et le pavot, le pavot

Flo Bretzel a dit…

Marthecarlotta,
vivons heureux, vivons cachés!

Linou a dit…

Le cliché de l'Allemagne pour moi, c'est le petit déjeuner étrange de ma copine allemande avec une sorte de salade piémontaise que je n'ai à peine osé regarder de si bonne heure. Du coup, je serai bien incapable de te dire la composition exacte.
Sinon, je me souviens aussi d'une ENORME brochette au restaurant et d'un sandwich M à l'ananas. Le pain noir a achevé mon estomac à mon dernier séjour. J'ai du faire deux bons jours de diète pour me remettre de ce changement culinaire.

Flo Bretzel a dit…

Linou,
et dans quelle région as tu ingurgité tout ça?

ManueB a dit…

Je suis frontalière, je me rends souvent en Allemagne, nous y faisons souvent nos courses...
Parfois on passe une journée à Karlsruhe et c'est un pur bonheur !!!!

Et vivement l'euro !!!

manue

Flo Bretzel a dit…

Manue,
c'est une chance d'avoir les deux pays à portée de main!