6 juin 2008

Un dîner franco-allemand presque parfait

Notre première invitation chez des allemands eu lieu un dimanche après-midi. La ponctualité étant de rigueur et le fameux quart d’heure français passant ici pour de l’impolitesse, nous sonnions chez eux à 17 heure pile.
Les enfants s’étaient réveillés tard de la sieste et nous étions partis dare-dare en leur expliquant qu’ils pourraient goûter chez nos amis. Mais en arrivant, oh surprise, il ne s’agissait pas d’un goûter. C’était l’heure …du dîner !

Inutile de dire que les enfants ne s’en sont pas offusqués et ont fait honneur aux Bretzels et à la Gulaschsuppe.
Depuis, pour mettre tout le monde d’accord, nous avons opté pour la solution du slunch dominical, un mix de goûter et de dîner, de sucré et de salé. Et pour illustrer le principe du slunch, voici des sablés. Oui mais des sablés salés, au parmesan et au pavot. Viel Spaβ !

Pour 25 sablés
75 gr de farine
75 gr de parmesan râpé
75 gr de beurre demi-sel
1 c.s. de graines de pavot
2 c.s. d’eau

Préchauffez le four therm.6 (180°).
Mélangez la farine, le parmesan, le beurre mou et les graines de pavot. Ajoutez l’eau, pétrissez et formez une boule de pâte.
Etalez la pâte sur un plan de travail fariné au préalable. A l’aide d’un emporte-pièce (diamètre 3 cm), formez des biscuits et disposez-les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
Mettez au four pour 8 à 10 minutes.

Mon grain de selJ’en profite pour participer au jeu de Requia qui collecte des idées de recettes pour un « Slunch des beaux jours ».

Et retrouvez d'autres anecdotes concernant un dîner franco-allemand presque parfait chez les Knödels, les bloggueuses de notre communauté franco-allemande.

Mémo en V.O. : Ein perfektes deutsch-französisches Dinner

24 commentaires:

~marion~ a dit…

On a eu la même idée de recette... j'en reviens pas... seule la forme change, et chez moi, elle est en ton honneur;)

C'est trop bon la soupe au goûter :-) la prochaine fois je prendrais même une goulash!

bolliskitchen a dit…

17 heures pour un dîner? Ouff, c'est tôt...Mais bon, la Bavière n'est pas l'Allemagne, mais tu as raison, il mangent vers 19:00 et c'est parfois difficile de réserver une table au restaurant après 20:30 en Allemagne......

Par contre, ce qui me manque ici, c'est la poctualité....Mon dieu, quand tu as préparé un soufflé ou autre chose à point...mission impossible....
PS: C'est pour cette raison que j'ai plus des amis allemands ici à Paris....

Tiuscha a dit…

Oui, vu chez Tomaten quiche, assez drôle billet sur les différences/rapprochements franco-allemands en matière culinaire... Chouette ces biscuits apéro !

Paprikas a dit…

Ah oui il y a une forte ressemblance, à part l'absence de la vache qui rit, c'est presque la même idée :)

La cuisine des 3 soeurs a dit…

En Baden Württemberg, l'heure du dîner était aussi très tôt. On s'y habitue très bien.

valka a dit…

C'est vrai que c'est typique de l'Est de dîner aussi tôt. Même ici, en Alsace, mes grands-parents...
bises
bon week-end
valka

Mélanie a dit…

Superbes tes sablés, j'aime bcp ton emporte pièces!

Easy kitchen a dit…

Je suis plus d'accord pour manger à l'heure allemande qu'espagnole. A 22h30 je n'ai plus fin.
très sympa ces sablés

rosine a dit…

La première fois que j'ai mangé chez des allemands, ce qui m'a surpris le plus c'est qu'on ne serve pas automatiquement de boisson à midi ( mes böhmische Knödel restaient collées au fond de mon palais et rien pour les faire passer !) et qu'on boive du thé avec l'Abendbrot.
Et aussi qu'on passe au salon pour boire du vin pour terminer la soirée.
Ah ces Allemands, heureusement il y a le Kaffe Kuchen, les gros gâteaux
(mit Sahne, bitte !)
Je fais des sablés au parmesan aussi mais ce n'est pas la même recette.

paola a dit…

Un diner bien sympathique ! Les petits biscuits sont joliment présentés!
Bon week end
paola

shinobi a dit…

je tiens fortemement à mon goûter! j'aime bien la forme de tes sablés très mimi

Sophie a dit…

Ils sont choux ces petits biscuits apéro d'heure du goûter...

Requia a dit…

Super idées ces sablés au fromage ! Merci de ta participation.

Tara a dit…

en voilà une idée que je trouve géniale, moi qui suis de toute façon plus salée que sucrée.
Et puis les enfants peuvent jouer plus longtemps !
Alors pourquoi attendre l'heure du dîner, finalement ?

Flo Bretzel a dit…

C'est dimanche alors je vous souhaite un bon slunch et une excellente soirée!

peggy a dit…

Sympathique l'anecdote d'un dîner à 17h... en Italie, ce serait plutôt 21h, voire plus tard l'été... ah c'est beau l'Europe des cultures ;-)

blogueencore a dit…

au Québec ce n'est pas le diner c'est le souper et les gens mangent entre 17h00 et 19h00... Je croquerais bien un de ces sablés mignons!!

les chéchés a dit…

il me semblait déjà me souvenir que dans la campagne alsacienne on mangeait très tôt le soir, mais 17h, c'est un peu tôt non? bon, avec des si jolis sablés... pourquoi pas...^^

Gracianne a dit…

J'adore vos differentes histoires, je decouvre ca depuis tout a l'heure. On en redemande de la diversite culturelle.

Laëti a dit…

Slunch...c'est bien sympa comme concept...bon faut pas avoir fait un brunch le matin, sous peine d'exploser!!!!
Je note cette petite recette de sablés qui me plait bien!

Stephanie (Philadelphie) a dit…

Tres jolie photo !!
Gros bisous !

Marmitedecathy a dit…

Rholala, moi qu suis toujours en retard, je serais mal partie en allemagne !

j'aime beaucoup tes petits sablés, j'en ferai à mon premier slunch

cath.woman a dit…

En fait on slunchait depuis longtemps sans le savoir chez moi. Merci de nous faire partager tes aventures et tes recettes, je repars avec tes biscuits.

tasteofbeirut a dit…

Ces sablés salés sont vraiment élegants et délicieux! Je suis ravie de découvrir ton blog!