22 nov. 2007

Madame la Ministre passe à table

Cette semaine, dans Elle, Valérie Pécresse, ministre en charge de l’Enseignement supérieur et de la Recherche nous explique comment s’occuper de 3 enfants (11 ans, 10 ans et 4 ans) et de soi : « Quand j’étais parlementaire, le lundi et le vendredi, j’allais chercher les enfants à l’école. Aujourd’hui, les deux grand-mères et mon mari prennent le relais…J’essaie de consacrer un week-end par mois à ma famille…Je ne rentre jamais à la maison avant 20h30. Cet été, au moment du vote de la loi sur l’autonomie des universités, c’était plutôt 2h du matin ! Avant de me replonger dans mes dossiers, je prends du temps pour mes enfants. Je vérifie les devoirs. Après, c’est l’heure des câlins…Je dîne souvent en tête-à-tête avec mon mari. Je fais toutes mes courses sur Internet : plats cuisinés, surgelés…

Mon grain de sel
Un point qui met tout le monde d’accord, les courses sur Internet c’est pratique !

Mémo en V.O. : faire des courses – Einkäufe machen

15 commentaires:

Bolli a dit…

Ce que j'adore avec ces histoires comme celles-ci, c'est d'omettre de dire qu'il y a aussi une armada de filles au pair, des nounou, Kindermädchen etc......

Mais, les courses via l'internet, c'est sympa!!!

Flo Bretzel a dit…

Bolli, je t'avouerai que je n'ose pas ouvrir le débat ici à Munich où il semble que retourner travailler à temps plein avant que les enfants rentrent à l'école te fait passer pour une mère indigne ou presque...

~marion~ a dit…

C'est sûr que sans nounou, femme de ménage et autres baby-sitters elle ne s'en sortirai pas Valérie ! Je trouve cela un peu dommage tout de même... avoir 3 enfants et ne pas pouvoir en profiter pleinement... mais c'est son choix !

Par contre Flo j'aimerai bien ouvrir le débat si cela ne t'ennuie pas ! L'Allemagne est en train de se dépeupler et des études (légèrement alarmistes je le conçois) annoncent que dans quelques centaines d'années les Allemands n'existeront plus... Alors pourquoi s'entêter dans ce schéma dépassé de la jeune femme diplomée et efficace dans son travail qui s'arrête de bosser pendant 2 ans pour son premier enfant ? Ce qui l'amène inévitablement à faire d'autres enfants et à ne plus pouvoir exercer sa profession d'origine après.

Lorsque c'est un choix personnel bien sûr je comprend tout à fait, surtout lorsque 2 p'tits bouts arrivent en même temps...;) Le problème ce sont les idées préconçues, en particulier celle des hommes, qui ne changent pas. Dans mon milieu professionnel nous manquons cruellement de femmes, il faut voir la bande de pingouin masculin de 50 ans qui dirigent Siemens... et quand j´entends parler des affaires de corruption, je me dit inlassablement que si les femmes dirigeant, elles agiteraient dans le respect de l'éthique et de l'honnêteté. Bref je m'égare...

La question que je me pose constamment: pourquoi n'est-il pas possible, aujourd'hui, dans un pays socialement et économiquement aussi avancé que l'Allemange, de combiner vie de famille et vie professionnelle ? Tous les grands pays européens le font, pourquoi pas l'Allemagne ?

Désolé Flo de prendre ton blog comme exutoire, ne te sens pas obligée de publier ce commentaire. Je ne sais pas me taire lorsque ce sujet est abordé !
Merci en tous cas, je me sens mieux :-)

Je t'embrasse.
Marion.

virginie a dit…

autre solution pour notre chère ministre : ne plus manger du tout. Donc plus de course, plus de plats à préparer, plus de couvert à mettre, bref... quelques heures en moins par semaine pour bosser plus!

Flo Bretzel a dit…

Marion, je publie ton commentaire sans aucune hésitation car toutes les opinions sont les bienvenues. D'ailleurs, le problème pour arriver à combiner vie professionnelle et vie familiale se pose aussi en France, je le sais pour l'avoir vécu!

Flo Bretzel a dit…

Virginie, elle précise d'ailleurs que pour arriver à tenir ce rythme elle s'accorde des siestes de 3 minutes, boit beaucoup d'eau et mange...des rochers Suchard. Voilà, c'est ça le secret!

Marie-Thé a dit…

eh ben là je découvre des choses !!! bises

Eryn a dit…

J'aurais du mal à voir si peu mes enfants perso ...

Pour les courses sur internet, je ne fais jamais, je préfère mon marché mdr.

Mais quand on n'a pas le temps, c'est pratiquissime !

Flo Bretzel a dit…

Marie-Thé, c'est la revue de presse!
Eryn, pratiquissime, c'est exactement ça.

Nanounette a dit…

j'ai bcp aimé cet article! et les enfants, que pensent-ils du rythme de leur maman ministre?

Flo Bretzel a dit…

Nanounette, pas sûre qu'ils soient consultés sur le sujet.

Gracianne a dit…

Mais comment elle fait Madame la ministre pour faire les devoirs avec les enfants si elle rentre a 20:30?
Il n'y a pas a dire, c'est dur la vie de ministre. La vie politique en general pour la famille je crois.
C'est interessant ce que dit Marion sur la denatalite en Allemagne. J'avais deja entendu cette opinion, d'une amie allemande qui vit en France (et aui a 3, bientot 4 enfants).

Flo Bretzel a dit…

Gracianne, je me suis posée la même question que toi!

valka a dit…

Tu es très drôle et spirituelle, j'adore ton style!

Lolotte a dit…

Bon ben, j'aurais du etre ministre car j'ai les memes horaires que cette madame;-)