19 avr. 2013

Café Diglas



Le Café Diglas, à deux pas du restaurant Figlmüller et de l’église orthodoxe grecque, toujours le 1er arrondissement à Vienne.
Le Café Diglas, c’est le salon de thé que je dessinais petite fille. Coquet à souhait, un comptoir d’angle, des gâteaux maison sous cloche bien alignés, tous plus alléchants les uns que les autres. Leur Mohn Topfen Kuchen, léger, léger, léger, presque soufflé, est à tomber. Et pour accompagner, le fameux Wiener Melange, un café allongé de lait chaud, surmonté de mousse de lait.
Sur ce, je file à Budapest. Viel Spaβ et bon week end !

Mon grain de sel
Ce café-là, c’est sûr, il rentre dans mon Top 3. 
Et j’en connais une qui sera d’accord avec moi...

Mémo en V.O. : fait maison - hausgemacht

Si vous voulez recevoir les nouveaux articles de Bretzel et Café Crème directement dans votre boîte e-mail dès qu’ils sont publiés, abonnez-vous à ma Newsletter dans le menu déroulant à droite de l’écran.

3 commentaires:

MM a dit…

Mon sang n'a fait qu'un tour quand j'ai vu Diglas dans ton titre !
Inutile de dire que je suis entièrement d'accord avec toi :-)

(As-tu goûté leurs strudels ? Ils sont vraiment top !)

Flo Bretzel a dit…

Eh bien il va falloir que j'y retourne pour le Strudel...

Babycakes a dit…

Mon Diglas!!
Le repaire quand j'ai vécu à Vienne pas très loin d'ailleurs. j'adore le Diglas, plus que d'autres plus connus.

Bonne découverte, Vienne est magique, et j'en rêve à nouveau.