14 avr. 2009

Epaule d’agneau confite

Au traditionnel gigot d’agneau-haricots, je préfère de loin une épaule d’agneau confite aux herbes où les pommes de terre cuisent longuement et lentement en même temps que la viande.
C’est très simple, vous me suivez ? Huilez, massez, enfournez, arrosez. Attention, le compte à rebours a déjà commencé : 4 heures, 3 heures, 2 heures, 1 heure plus tard…c’est fait et c’est parfait. Viel Spaβ !

1 épaule d’agneau d’1,5 kg
5 cl d’huile d’olive
50 cl de bouillon de volaille
1kg de pommes de terre
3 oignons
10 gousses d’ail
Sel, poivre
Thym, Romarin

Préchauffez le four therm.5 (150°). Epluchez les pommes de terre, les oignons et les gousses d’ail. Huilez un plat à four. Etalez les pommes de terre coupées en tranches fines. Salez, poivrez et saupoudrez de thym et de romarin. Déposez les oignons coupés en rondelles et les gousses d’ail. Posez l’épaule d’agneau sur les légumes et massez-la à l’huile d’olive. Salez, poivrez et effeuillez thym et romarin sur l’épaule. Versez 10 cl de bouillon et mettez à cuire. Au bout de 30 minutes, arrosez la viande avec le bouillon restant. Au bout d’une heure de cuisson, recouvrez le plat et poursuivez la cuisson.

Mon grain de sel
Pour la viande d’agneau, une excellente adresse de boucher turc du côté de la Gotzinger Platz (une adresse que je dois à Marion).

Mémo en V.O. : épaule d’agneau – die Lammschulter

Si vous voulez recevoir les nouveaux articles de Bretzel et Café Crème directement dans votre boîte e-mail dès qu’ils sont publiés, abonnez-vous à ma Newsletter dans le menu déroulant à droite de l’écran.

13 commentaires:

Miette a dit…

Miam ! Oh oui, je partage ton point de vue : l'épaule c'est plus fin que le gigot. Ce dimanche pascal, j'ai dévoré des souris d'agneau bien braisées... Une merveille, là aussi ! C'est bon l'agneau !

Bises,

Miette

Papilles et Pupilles a dit…

C'est vraiment très appétissant .

Flo Bretzel a dit…

Miette,
au programme sous peu des souris d'agneau en tagine
Anne,
un de mes classiques à la maison en ce moment

lory a dit…

miam..il devait être succulent cet agneau!

~marion~ a dit…

Mais elle est magnifique cette épaule confite! Avec des pommes-de-terre en plus... j'en connais un (et une aussi bien entendu) qui se serait drôlement régalé avec ce plat...
Le boucher turc était sur le point de devenir grand-père ce week-end, il faut que j'y retourne pour connaître la fin de l'histoire...

tallula a dit…

très beau plat ! j'en ai l'eau à la bouche !!

Flo Bretzel a dit…

Lory,
succulent, c'est le mot qui convient
Marion,
les enfants adorent aller chez ce boucher...ils ont toujours un petit cadeau
Tallula,
tu as vu comme c'est simple, y a plus qu'à

foofigh a dit…

Ich spreche nicht deutsch aber ich bind der Meinung das ein schöne Blog ist.

j'adore ton site
bonne continuation

anne a dit…

Cuisinée de cette façon, la viande doit être tendre à souhait!

Bolli's Kitchen a dit…

hihi, il me semblerait que nous avons fêté pâcques ensemble....

Chez nous, il y avait à peu près la même chose....

Flo Bretzel a dit…

Foofigh,
merci, une marque d'encouragement qui donne envie de continuer tout simplement
Anne,
pour le service, une cuillère peut suffire en effet
Bolli,
l'année prochaine si tu veux...

Dave Jones a dit…

sounds delicious...thanks for sharing the recipe.

Flo Bretzel a dit…

Dave,
with pleasure