20 déc. 2008

Fruits déguisés

…ou comment occuper des enfants surexcités par la venue du père Noël même si Cocobello m’a chuchoté à l’oreille hier avant de se coucher : « je crois que le père Noël, c’est Papa ». La fin de l’innocence a bientôt sonné…

Pâte d’amande de plusieurs couleurs
Des noix, des dattes et des pruneaux

Pour les dattes et les pruneaux
Ouvrez les fruits secs sur le côté à l’aide d’un couteau et ôtez le noyau. Laissez vos petits commis former des boules de pâte d’amande de la taille d’une noix et en garnir chaque fruit.
Pour les noix
Vos petits commis colleront deux cerneaux de noix sur chaque boule de pâte d’amande avant de les rouler dans le sucre cristallisé.

Mon grain de selEt comme il faut encore tenir quelques jours, un atelier Roses des sables (clic) est aussi à envisager. Viel Spaβ !

Mémo en V.O. : père Noël – der Weihnachtsmann

Si vous voulez recevoir les nouveaux articles de Bretzel et Café Crème directement dans votre boîte e-mail dès qu’ils sont publiés, abonnez-vous à ma Newsletter dans le menu déroulant à droite de l’écran.

5 commentaires:

Aratta a dit…

Ooh miam! Un peu de douceur dans ce monde de brutes, et en plus faites par des petites mains innocentes :) quelle bonne idée!!
Quand j'étais petite, je n'avais pas le droit de mettre un pied dans la cuisine, ou bien très rarement... quel dommage!

Rosa's Yummy Yums a dit…

Une délicieuse spécialité!

Bises et bon weekend,

Rosa

carole a dit…

Toi aussi alors tu déguises les fruits ... Ma maman nous les faisait faire quand on était petit, certainement pour les mêmes raisons, nous occuper ;)
Bon WE

Henriette a dit…

Hola Flo,
Ça me rappelle de bons souvenirs avec mes petits poussins qui n'en sont plus...
Amitiés
Henriette.

Flo Bretzel a dit…

Aratta,
chez nous, c'est l'inverse. La cuisine, c'est "the place to be"
Rosa,
bon week end à toi
Carole,
ce sont des tactiques maternelles transgénérationnelles
Henriette,
les grands poussins apprécient aussi