26 oct. 2012

Shopping gourmand à Vienne



Un nouveau supermarché Merkur version luxe vient d’ouvrir ses portes dans un ancien palais en plein centre de Vienne. Merkur Hoher Markt est le nouveau rendez-vous des gourmets. Et lorsqu’une pause s’impose, vous aurez la possibilité de vous  restaurer à chacun des étages : Salad Bar au rez-de-chaussée, Café Dallmayr au premier et le comptoir KIM KOCHT de la médiatique Kim Sohyi au deuxième étage.
Pour ce magasin vitrine de l’enseigne Merkur, ils ont mis le paquet côté service. Un concierge et même un service limousine pour vous ramener à la maison avec vos paquets!
Quoi? Vous n’êtes pas rassasiés? Alors continuons notre shopping gourmand dans Vienne avec d’autres adresses pour faire ses courses. Viel Spaβ !

Denn’s pour faire son plein de produits bio
BILLA Corso  et sa cantine chic, Henry
Spar Gourmet petit mais toujours bien garni 
Le Naschmarkt au moment du déjeuner
DM pour son rayon alimentaire Alnatura

Mon grain de sel
Mais oui , il y a une vie en dehors de l’alimentaire...
BIPA, l’enseigne flashy pour la cosméto et l’entretien
LIBRO, bien pratique pour la librairie et la papeterie 
sans oublier BAUHAUS pour Jo le Bricolo...

Mémo en V.O. :  denrées alimentaires - 
die Lebensmittel

Si vous voulez recevoir les nouveaux articles de Bretzel et Café Crème directement dans votre boîte e-mail dès qu’ils sont publiés, abonnez-vous à ma Newsletter dans le menu déroulant à droite de l’écran.

18 oct. 2012

Café viennois



Un extrait du Salon des apogées ou la vie du prince Eugène de Savoie écrit par Jacques Almira... avec les origines du café viennois. Viel Spaβ !
«Sortant de la ville en liesse, les Viennois affamés pensèrent d’abord à la nourriture. Les turcs avaient laissé derrière eux des milliers de buffles, de boeufs, de chèvres, de moutons, de mules et de chameaux; des quantités de blé, de farine, de sucre, d’huile et de café. Ce fut à cette époque que la mode du café, dont les Turcs avaient une grande habitude, commença à Vienne où chacun voulu en boire, d’abord en signe de victoire, puis par goût, enfin par habitude.»

Mon grain de sel
L’heure des vacances d’automne a sonné pour nos petits écoliers viennois. Quelques jours à Paris et je vous retrouve la semaine prochaine...

Mémo en V.O. : vacances d’automne - 
die Herbstferien

Si vous voulez recevoir les nouveaux articles de Bretzel et Café Crème directement dans votre boîte e-mail dès qu’ils sont publiés, abonnez-vous à ma Newsletter dans le menu déroulant à droite de l’écran.

15 oct. 2012

Déco à Vienne



Le déménagement (et les cartons) ne sont plus qu’un lointain souvenir. Ce qui est chouette maintenant, c’est d’aménager, de ré-aménager, de déplacer, parfois même de scier et de donner une nouvelle vie aux  meubles.
Loin, très loin du style Biedermeier. Besoin d’air, de blancheur, de minimalisme. Un espace épuré, facile à vivre mais aussi un endroit qui donne envie de rester chez soi avec une tasse de chocolat lorsque dehors, il fait froid.
Dans le salon, une table basse d’inspiration fifties ou le design scandinave revisité par Gesa Hansen (designer germano-danoise installée à Paris). Côté bureau, un secrétaire ouvert (donc rangé c’est obligé) et la Eames chair qu’on ne présente plus, rééditée par Vitra.
Sous mes yeux au quotidien, une carte pleine de mots doux munichois, un bloc-notes façon tablette au noisettes, une boîte Kusmi pour cacher mes petits fourbis et un presse-papier en verre de Murano qui me suit dans tous mes déplacements depuis dix ans.
Viel Spaβ !

Mon grain de sel
A ne pas rater à Vienne, le Musée du meuble dans le 7ème arrondissement. Et pour les fans de déco scandinave, deux blogs à suivre : Emmas Designblogg et Scandinavian Deko.

Mémo en V.O. : table basse - der Couchtisch

Si vous voulez recevoir les nouveaux articles de Bretzel et Café Crème directement dans votre boîte e-mail dès qu’ils sont publiés, abonnez-vous à ma Newsletter dans le menu déroulant à droite de l’écran.

11 oct. 2012

Vienne en un week end



Venir en Autriche, à Vienne, le temps d’un week end et retrouver l’esprit de la Mitteleuropa. Oublier les clichés et naviguer entre tradition et modernité. Déambuler dans les rues et ressentir l’art au coeur de la ville. Voilà pour vous 10 choses à faire en un week end à Vienne. Viel Spaβ !
1. Prendre le petit déjeuner chez Haas & Haas 
2. Visiter le parc et le château de Schönbrunn 
3. Faire du shopping gourmand chez Julius Meinl
4. Déjeuner au Naschmarkt
5. Goûter à l’hôtel Sacher
6. Prendre un verre dans l’enceinte du MQ 
7. Se régaler d'une escalope viennoise
8. Bruncher au MAQ 
9. Visiter la Hundertwasserhaus
10. Faire un tour au Prater

Mon grain de sel
Message spécial à l’attention de nos 25 CHEAG-ers arrivant de Munich ce week end pour visiter Vienne : Dans le train, entre pique-nique décadent et bambins remuants, peut-être aurez-vous le temps de profiter des magnifiques paysages de montagnes et de lacs entre Rosenheim et Trautstein:)

Mémo en V.O. : Europe centrale – Mitteleuropa 

Si vous voulez recevoir les nouveaux articles de Bretzel et Café Crème directement dans votre boîte e-mail dès qu’ils sont publiés, abonnez-vous à ma Newsletter dans le menu déroulant à droite de l’écran.

8 oct. 2012

Pesto d’estragon



Pas facile de cuisiner en semaine. Et lorsque l’ami Picard n’est plus qu’un lointain souvenir, il ne reste qu’une solution : opter pour la congélation de plats maison. Le pesto se prête bien à l’exercice puisqu’il se congèle en portions individuelles. Pas d’idée pour le déjeuner? Alors, c’est parti pour une assiette de pâtes au pesto. Et aujourd’hui, le pesto maison, il est à l’estragon. Bonne semaine et viel Spaβ !
Pour 1 portion
70 g de pâtes à l’épeautre
5 branches d’estragon
1 c.s de pignons
20 g de comté
2 c.s d’huile d’olive 
1 gousse d’ail
1 c.c de câpres

Faites cuire les pâtes. Pendant ce temps, passez au mixer l’estragon, les pignons, le comté, l’huile d’olive, la gousse d’ail et les câpres. Egouttez les pâtes. Conservez une cuillerée d’eau de cuisson. Faites réchauffer le pesto avec l’eau de cuisson. Ajoutez les pâtes et servez.

Mon grain de sel
Et comme le pesto se décline à l’infini, je vous propose de retrouver la recette du pesto à l’ail des ours par ici -clic- et celle du pesto thai par là -clac-.

Mémo en V.O. : pâtes à l’épeautre – die Dinkelnudeln

Si vous voulez recevoir les nouveaux articles de Bretzel et Café Crème directement dans votre boîte e-mail dès qu’ils sont publiés, abonnez-vous à ma Newsletter dans le menu déroulant à droite de l’écran.

4 oct. 2012

Angerer Alm



Vous n’avez rien de prévu ce week end? Alors je vous emmène passer deux jours en plein coeur du Tyrol autrichien.
Le chalet Angerer Alm -accessible à pied ou en voiture- se trouve au dessus de St. Johann in Tirol en direction du Kitzbuheler Horn. Annemarie, la propriétaire des lieux, vous accueille chaleureusement (en français s’il vous plaît) dans une ambiance simple et familiale.
Sommelière de formation, elle vous fait bien volontiers visiter sa cave pleine de trésors. Et pendant le dîner, tandis que vous vous régalez de plats régionaux préparés par sa fille, les enfants peuvent jouer dehors jusqu’à la nuit tombée.
Les chambres sont simples (wc et douche sur le palier) mais confortables. Sur les lits, des couettes bien épaisses en joli tissu vichy et de la fenêtre, vous dominez toute la vallée. Après une bonne nuit bercée par le calme des montagnes, attablez-vous le lendemain matin pour un copieux petit déjeuner fermier, histoire de prendre des forces avant de partir randonner. Dépaysement assuré le temps d’un week end, pour randonner ou se reposer face aux sommets. Viel Spaβ !

Mon grain de sel
Amis munichois, on se retrouve là-bas quand vous voulez!

Mémo en V.O. : sommelière - die Weinkellnerin

Si vous voulez recevoir les nouveaux articles de Bretzel et Café Crème directement dans votre boîte e-mail dès qu’ils sont publiés, abonnez-vous à ma Newsletter dans le menu déroulant à droite de l’écran.

2 oct. 2012

Joseph - Brot vom Pheinsten



Après la quête du meilleur Bretzel de Munich -clic-, me voici à la recherche d’un bon boulanger à Vienne. 
Dans une rue piétonne un peu cachée du 1er arrondissement, je tombe en arrêt devant la vitrine de chez Joseph. Ceux qui me connaissent comprendront aisément pourquoi le nom de cette boulangerie m’a interpellé. Mais il faut reconnaitre que leur déco épurée dans des tons de blanc et beige a de quoi attirer l’oeil. Séduite par l’esthétique (et alléchée par l’odeur du pain chaud), je pénètre dans la boutique. 
Sur une étagère, des kouglofs et des brioches au pavot -clic-. Dans une vitrine réfrigérée, des produits laitiers (beurre, lait,  yaourts). Sagement alignés, des bocaux de granola -clic-, confitures et pâtes à tartiner. Au rayon boulangerie, des pains bio entiers, des baguettes, des pains individuels, tous plus appétissants les uns que les autres. Ce jour-là, j’ai craqué pour un pain aux noix. En prime, un trait d’humour sur le sachet en papier. Je sens que Joseph va devenir l’ami du petit déjeuner par chez nous... Viel Spaβ !

Mon grain de sel
Et la liste des tables viennoises fournies par la boulangerie Joseph, c’est ici -clic-

Mémo en V.O. : pain aux noix - das Walnussbrot

Si vous voulez recevoir les nouveaux articles de Bretzel et Café Crème directement dans votre boîte e-mail dès qu’ils sont publiés, abonnez-vous à ma Newsletter dans le menu déroulant à droite de l’écran.